Menu Fermer

UTILISATION DES EQUIPEMENTS AGRICOLES : CHAUFFEURS ET MECANICIENS EN FORMATION.

Le 16 novembre 2021, le Ranch de Ndokayo (région de l’Est) a été le théâtre de la cérémonie de clôture des ateliers d’initiation des chauffeurs et mécaniciens, à l’utilisation des outils et équipements agricoles.

Le top management de la SODEPA, les invités spéciaux venus du Centre National des Etudes et Expérimentation du Machinisme agricole (CENEEMA), de la Faculté d’Agronomie et des Sciences Agricoles (FASA), de l’Ecole Pratique d’Agriculture de BINGUELA (EPAB), les représentants de KANU Equipement et le personnel du Ranch ont vivement marqué leur présence.

« L’appropriation des fondamentaux de la maintenance et d’utilisation de ces équipements par chacun des participants, permettre d’arrimer solidement l’entreprise à la toile de la Stratégie Nationale de Développement (SND30), cadre de référence de mise en œuvre de politique gouvernementale définie par le Chef de l’Etat, Son excellence Paul BIYA »…

 Citation du Directeur Général de la SODEPA lors de son allocution avant la remise des parchemins de participation. Cette phase d’initiation a directement concerné les chauffeurs et techniciens de la maintenance des différentes unités de la SODEPA. Pendant plus d’une semaine, ils ont appris les bases d’utilisation de quelques engins et équipements agricoles comme les semoirs, les herses, les gyrobroyeurs forestiers, la botteleuse et des remorques pour le transport du foin.

Ces équipements réceptionnés lors de la cérémonie du 04 aout dernier à Douala, ont été octroyés par KANU Equipement Cameroun Sarl, adjudicataire du marché N°001 /AONO /SODEPA /CIPM/2020 relatifs à la fourniture des équipements et matériels agricoles.

Cette journee riche en activités c’est clôturée par des démonstrations de certains équipements et un moment convivial dinatoire organisé par le directeur du Ranc de NDOKAYO, Dr ALIOUM YAYA.

La botteleuse de foin en action
La remorque pour le transport du foin
Echange pratique avec le Directeur Général
Semoir agricole
Herse agricole
Photo des participants

SODEPA-CENEEMA : NAISSANCE D’UNE COLLABORATION FRUCTUEUSE.

Dans son élan de mécanisation agricole, la Société de Développement et d’Exploitation des Productions Animales (SODEPA) a initié un partenariat avec le Centre National d’Etudes et d’Expérimentation du Machinisme Agricole (CENEEMA), un mémorandum d’entente donc la signature s’est effectuée le Mercredi 20 octobre 2021 dernier à Nkolbisson.

Devant un parterre de collaborateurs venus de la Direction Générale de la SODEPA et ceux du CENEEMA, les deux Directeurs Généraux ont échangés des civilités avant d’apposer leurs signatures respectives dans les parapheurs dédiés. Les échanges desdits documents ont scellés ce partenariat pour une durée de 3 ans.

Les axes de cette nouvelle entente sont les suivants :

  • L’aménagement des périmètres agro-pastoraux et ranches ;
  • La formation du personnel sur le machinisme agricole ;
  • La maintenance des machines agricoles de la SODEPA ;
  • L’accompagnement des éleveurs privés.

Cette mutualisation d’efforts reposera sur des engagements communs entre autres :

  • L’élaboration d’un plan d’actions conjointes ;
  • L’établissement d’une documentation technique (reproductible) nécessaire au développement du partenariat ;
  • La mise en commun des ressources humaines, matérielles et financières si nécessaires pour la mise en œuvre des activités du partenariat ;
  • L’assurance d’un suivi-évaluation.

Cette journée spéciale s’est poursuivie par la visite des parcs à engins, la salle d’apprentissage au machinisme agricole, une démonstration avec quelques engins et enfin une photo de famille.

Echange de parapheurs entre la DG du CENEEMA ( à gauche) et le DG de la SODEPA (à droite)

OUTILLES POUR L’AGRICULTURE DE SECONDE GENERATION

« Booster la production à grande échelle du foin pour l’alimentation bovine », telle est l’essentiel du discours du Directeur Général de la SODEPA, Denis KOULAGNA KOUTOU, lors de la cérémonie de réception technique partielle des équipements agricoles fournis par KANU EQUIPEMENT, le 04 aout dernier à Douala.

Le Chef de l’Etat camerounais, son excellence PAUL BIYA, a toujours présenté l’agriculture et particulièrement celle de seconde génération comme un levier économique pour atteindre des objectifs d’autosuffisance alimentaire (Discours du Chef de l’Etat, Comice Agropastoral d’Ebolowa, 2011).

Forte de cette vision et en vue de doter la SODEPA des moyens de production de qualité, une mission de réception technique partielle d’équipements a été organisée à Douala. L’entreprise KANU EQUIPEMENT adjudicataire du marché afférentN°001 /AONO/SODEPA/CIPM/2020 du 15 septembre 2020 pour la fourniture des équipements et matériels agricoles les a présentés au grand public.

Ledit matériel remis était libellé comme suit :

  • Trois (03) pulvérisateurs à disques lourds auto porté offset ;
  • Trois (03)  presses à balles devant servir d’empaquetage du foin ;
  • Un broyeur forestier avec rotor à marteaux fixes permettant d’abattre des arbustes et de commencer le déssouchage ;
  • Trois (03) semoirs mécaniques.

Devant la presse invitée, le Directeur Général de la SODEPA, son top management, le Directeur de l’Abattoir de Douala, son personnel et des cadres de KANU EQUIPEMENT, a félicité la confiance renouvelée entre les deux institutions.

 

Le DG de la SODEPA (au centre); avec ses proches collaborateurs (sur sa droite) et l'équipe de KANU Equipement (en bleu)
Stand de présentation du materiel agricole

LA FASA ET LA SODEPA, UNIS DESORMAIS.

La Découverte du monde de l’Entreprise en général, et des métiers de la SODEPA en particulier par des étudiants en formation, ont incité cette dernière à engager des démarches de partenariat avec des établissements de formation des métiers en lien avec ses activités. Un mémorandum d’accord a été signé le 15 juillet 2021 dans cette optique avec la Faculté d’Agronomie et des Sciences Agricoles (FASA) de l’Université de Dschang, en présence des responsables des deux parties et de la presse locale.

La nature de cette collaboration dépend de quelques points listés ainsi :

  • L’accueil par la SODEPA d’étudiants de la FASA durant leur cursus, après sélection de profils, afin de leur permettre de se confronter au monde de l’entreprise ;
  • la tenue conjointe d’ateliers de formation ou de renforcements de capacités au profit du personnel enseignant à la FASA ou des opérateurs du secteur de l’élevage ;
  • L’offre de formation en alternance pendant des périodes bien définies durant le cycle d’étude

La journée de ladite signature a été l’occasion de faire une visite du campus. Le Directeur Général, KOULAGNA KOUTOU Denis, a pris le soin de parcourir tour à tour le laboratoire d’application de la FASA, et une ferme d’application.

Une photo de famille a mis un terme à cette mission.

Echange de parapheurs entre le Directeur Général de la SODEPA et le doyen de la FASA
Visite du laboratoire d'application de la faculté

La SODEPA signe une convention de partenariat avec l'EPAB pour le développement de l'embouche bovine et la vulgarisation de techniques pastorales innovantes.

Le 24 juin dernier, les relations entre la Société de Développement et d’Exploitation des Productions Animales (SODEPA) et l’École Pratique d’Agriculture de Binguela (EPAB) ont fait l’objet d’une convention cadre de partenariat signée par M. KOULAGNA KOUTOU Denis, Directeur Général de la SODEPA, et par M. AMOUGOU ETOGO Roland , Directeur de l’EPAB.

C’est dans l’enceinte de l’École Pratique d’Agriculture de Binguela, et en présence de Mme la Sous-Préfète de l’arrondissement de MBANKOMO que c’est déroulé cette importante cérémonie.  Ce partenariat nait d’une volonté commune de la SODEPA et de l’EPAB de « mutualiser leurs efforts et moyens, afin d’optimiser leurs interventions et de développer des synergies d’actions, pour le développement de l’embouche bovine et la vulgarisation de technique pastorale innovante ».

Pour la SODEPA qui était représentée par son Directeur Général et son Top Management, cette convention est une démarche d’innovation nécessaire, qui permettra d’intégrer les enjeux actuels du secteur de la production animale et de la consommation et ce, en vue de capitaliser les acquis pour une croissance portée par des valeurs saines et républicaines.

Après cette signature, s’en est suivie la prise d’une photo de famille et d’une visite guidée du site qu’occupe l’EPAB.

Les deux parties se sont séparées avec une forte promesse de partager le savoir-faire agropastoral et de promouvoir le développement des acteurs de la filière bovine dans les zones de compétence de chaque structure.

M. KOULAGNA KOUTOU Denis, Directeur Général de la SODEPA
M. AMOUGOU ETOGO Roland , Directeur de l’EPAB
Présentation des machines agricoles fabriquées par les élèves de l'EPAB.
La photo de famille SODEPA-EPAB.
Visite du site de l'EPAB menée par son Directeur (à gauche) en compagnie du Directeur Général de la SODEPA (au Centre) et Mme la Sous-Préfète de MBANKOMO (à droite).

LA SODEPA SE MUE EN SOCIETE A CAPITAL PUBLIC

Le Chef de l’Etat a signé le 12 février 2021 un Décret relatif à la transformation de la Société de Développement et d’Exploitation des Productions animales (SODEPA) en société à Capital Public. Ces textes impliquent de facto des changements sous plusieurs ordres.

Voici ce qu’il faut retenir des dernières actualités :

  • Les Changements de statuts: Ce nouveau Décret vient abroger les textes suivants : le décret n° 74/182 du 08 mars 1974 portant création et organisation de la Société de Développement de d’Exploitation des Productions Animales d’une part et celui qui modifie et complète ce dernier, le Décret n° 81 /395 du   09 septembre 1981.
  • L’augmentation du capital social: Le chapitre 2 du Décret n° 2021/091 du 12 février 2021 énonce précisément en son article 10 « Le capital social est fixé à onze milliards neuf cent soixante-deux millions deux cent vingt-et-un mille deux cent soixante-deux (11 962 221 262) francs CFA. ».  Il est à noter que ce dernier a donc subi une nette croissance car le précédent capital social s’élevait à huit cent trente-trois millions set cent cinquante mille (833 750 000) francs FCA. Ce capital tient désormais compte comme l’a si bien dit le Directeur Général de la SODEPA de « l’apport octroyé par l’Etat dans le cadre du plan d’urgence PLANUT. » (Interview réalisée par Le poste national le Vendredi 19 février 2021).
  • Les Missions de la SODEPA: Plusieurs nouvelles missions ont été confiées à la Société, notamment en matière d’aménagement des périmètres pastoraux, du développement des cheptels, celui de la transformation et de la commercialisation des produits et sous-produits d’élevage et enfin de l’exécution de toutes les opérations de mission de service public liées à l’objet de l’entreprise ou de toutes autres missions à elle confiées par l’Etat.

Et enfin,

  • Le Stock de sécurité viande : « Pour la première fois au Cameroun, l’une des plus grandes réformes engagées par le Chef de l’Etat, c’est la mise en place d’un stock de sécurité viande dans les prochains jours » tels sont les propos du Directeur Général de la SODEPA, M. KOULAGNA KOUTOU Denis, face aux journalistes de la CRTV Télé (interview du 19 février 2021). Les entrepôts frigorifiques serviront de relais pour assurer de manière permanente le dynamisme de ce fonds de sécurité. La poursuite de la modernisation des infrastructures d’élevage et des outils de production sont également des objectifs visés.

LA SODEPA A L’ECOLE DU BASCULEMENT COMPTABLE

La vision de performance du top management de la SODEPA implique une meilleure réglementation comptable. Sous l’initiative du Directeur Général de la SODEPA et avec l’accompagnement du Cabinet FICTRIX Consulting, une formation des gestionnaires de l’entreprise sur le basculement comptable et au Plan Comptable SODEPA (DCIF et SYSCOHADA) a eu lieu du 08 au 13février 2021 au Monastère des Bénédictins à Yaoundé.

Il faut rappeler que cette formation trouve son essence dans les textes suivants : le Décret n° 2019 /262 du mai 2019 modifiant et complétant certaines dispositions du Décret n°2004 /073 du 05 avril 2004 portant application du Système OHADA (SYSCOHADA) et de la Déclaration Statistique et Fiscale (DSF). « Il sera question d’inscrire les processus comptables et financiers dans la logique de préparation et de production des comptes sur la base des programmes en application du Cadrage Budgétaire à Moyen Terme (CBMT) » a avancé le Directeur Général lors de son allocution d’ouverture des travaux le 08 février en fin de matinée. Il a rappelé que les objectifs pour chaque participant (comptable, ordonnateur et auditeur) de :

-De s’approprier les « B.A.B.A » du nouvel environnement du Droit Comptable et Information Financière et du Système Comptable OHADA

-Prendre connaissance du nouveau plan comptable de la SODEPA et du tableau de correspondance récemment validés par le Conseil d’Administration

-Produire les principaux éléments comptables pour mener à bien le basculement envisagé.

     Les objectifs comptables, un nouvel angle de préparation de l’information financière et comptable, le rappel des principes comptables fondamentaux et enfin la nouvelle approche de comptabilisation et contrôle des comptes d’opération de la SODEPA sont entre autres les différents modules exposés par le Cabinet en charge de la formation.  Cette séance d’apprentissage a vu la mobilisation des cadres de la Direction Générale et ceux des unités. La remise des parchemins aux participants  et le discours de clôture du Directeur Général , M.KOULAGNA KOUTOU Denis , ont donné le clap de fin de ces moments intenses de réflexion.

La Sodepa présente
à la foire du bétail à Ngaoundéré

A l’occasion de la foire du bétail (Djoulde Dabbadji 2018) à Ngaoundere dans la région de l’Adamaoua, du 17 au 19 décembre 2018,  la Sodepa a marqué sa présence massive. Le rendez-vous annuel qui rassemble depuis 5 éditions les éleveurs de bétail, venus de tout le Cameroun, a été inauguré le 17 décembre par le Ministre de l’Elevage, des Pêches et des Industries Animales.La Societe de Developpement et d’Exploitation des Productions Animales, pendant cette fête du bétail, a exposé ses produits bovins. Des animaux en bonne conformation qu’on pouvait remarquer dans son rayon, témoignent du travail d’accompagnent de l’Etat camerounais par la SODEPA dans la promotion de l’élevage de seconde génération.

Le thème de cette année, « production laitière : point d’appui pour un élevage durable » s’inscrit dans la constitution d’une chaine de valeur autour du lait pour une couverture optimale du marché national et sous régional. En dehors des camerounais, prennent également part à cette 5ème édition de la Foire Nationale à Bétail, des éleveurs et des artisans venus du Tchad.

boeuf-2
dialogue

Construisons ensemble et développons votre potentiel aux côtés d'un équipe de professionnels

Construisons ensemble et développons votre potentiel aux côtés d'un équipe de professionnels

Formation des conducteurs de tracteurs
et d'autres engins agricole dans le ranch de Ndokayo

Le Directeur Général de la SODEPA s’est rendu dans le ranch de NDOKAYO le 29 septembre dernier. Accompagné d’une partie du top management de l’entreprise en l’occurrence le Directeur Financier, le Directeur de la Production et de la Commercialisation, le Chef de Division du Contrôle et de l’Audit Interne et assisté de quelques Sous Directeurs et Chefs de service Monsieur KOULAGNA KOUTOU Denis a pu visiter le ranch et échanger avec le personnel en formation.
Cette formation fait partie d’une clause dans la livraison des engins agricoles. Pendant une semaine, une quinzaine de personne a pu être ainsi formée dans la conduite des bulldozers et tracteurs. Ce projet rentre en droite ligne dans la modernisation des moyens techniques de l’entreprise agro-industrielle. Une passation de service a eu lieu le lendemain entre les Directeurs sortant et entrant du ranch.

Société de Développement et d’Exploitation des Productions Animales

Livestock Development Corporation

Yaoundé Rue Foe B.P.1410

+237 222 20 08 10

LA SODEPA SE MUE EN SOCIETE A CAPITAL PUBLIC

« Booster la production à grande échelle du foin pour l’alimentation bovine », telle est l’essentiel du discours du Directeur Général de la SODEPA, Denis KOULAGNA KOUTOU, lors de la cérémonie de réception technique partielle des équipements agricoles fournis par KANU EQUIPEMENT, le 04 aout dernier à Douala.

Le Chef de l’Etat camerounais, son excellence PAUL BIYA, a toujours présenté l’agriculture et particulièrement celle de seconde génération comme un levier économique pour atteindre des objectifs d’autosuffisance alimentaire (Discours du Chef de l’Etat, Comice Agropastoral d’Ebolowa, 2011).

Forte de cette vision et en vue de doter la SODEPA des moyens de production de qualité, une mission de réception technique partielle d’équipements a été organisée à Douala. L’entreprise KANU EQUIPEMENT adjudicataire du marché afférentN°001 /AONO/SODEPA/CIPM/2020 du 15 septembre 2020 pour la fourniture des équipements et matériels agricoles les a présentés au grand public.

Ledit matériel remis était libellé comme suit :

  • Trois (03) pulvérisateurs à disques lourds auto porté offset ;
  • Trois (03)  presses à balles devant servir d’empaquetage du foin ;
  • Un broyeur forestier avec rotor à marteaux fixes permettant d’abattre des arbustes et de commencer le déssouchage ;
  • Trois (03) semoirs mécaniques.

Devant la presse invitée, le Directeur Général de la SODEPA, son top management, le Directeur de l’Abattoir de Douala, son personnel et des cadres de KANU EQUIPEMENT, a félicité la confiance renouvelée entre les deux institutions.

 

Le DG de la SODEPA (au centre); avec ses proches collaborateurs (sur sa droite) et l'équipe de KANU Equipement (en bleu)
Stand de présentation du materiel agricole

« Booster la production à grande échelle du foin pour l’alimentation bovine », telle est l’essentiel du discours du Directeur Général de la SODEPA, Denis KOULAGNA KOUTOU, lors de la cérémonie de réception technique partielle des équipements agricoles fournis par KANU EQUIPEMENT, le 04 aout dernier à Douala.

Le Chef de l’Etat camerounais, son excellence PAUL BIYA, a toujours présenté l’agriculture et particulièrement celle de seconde génération comme un levier économique pour atteindre des objectifs d’autosuffisance alimentaire (Discours du Chef de l’Etat, Comice Agropastoral d’Ebolowa, 2011).

Forte de cette vision et en vue de doter la SODEPA des moyens de production de qualité, une mission de réception technique partielle d’équipements a été organisée à Douala. L’entreprise KANU EQUIPEMENT adjudicataire du marché afférentN°001 /AONO/SODEPA/CIPM/2020 du 15 septembre 2020 pour la fourniture des équipements et matériels agricoles les a présentés au grand public.

Ledit matériel remis était libellé comme suit :

  • Trois (03) pulvérisateurs à disques lourds auto porté offset ;
  • Trois (03)  presses à balles devant servir d’empaquetage du foin ;
  • Un broyeur forestier avec rotor à marteaux fixes permettant d’abattre des arbustes et de commencer le déssouchage ;
  • Trois (03) semoirs mécaniques.

Devant la presse invitée, le Directeur Général de la SODEPA, son top management, le Directeur de l’Abattoir de Douala, son personnel et des cadres de KANU EQUIPEMENT, a félicité la confiance renouvelée entre les deux institutions.

 

Le DG de la SODEPA (au centre); avec ses proches collaborateurs (sur sa droite) et l'équipe de KANU Equipement (en bleu)
Stand de présentation du materiel agricole